Christian Nkunda

;word-wrap:break-word;max-width:100%”>

Ecrivain et journaliste congolais, Christian Nkunda a publié en septembre dernier aux éditions Edilivre (France) l’ouvrage intitulé: « A propos de la bière et de la prière».

Dans ce livre de 40 pages, l’auteur condamne les pratiques qui entourent la prière en RDC.


Inline image 1

«Il y a des gens qui passent par des séances mystiques. J’ai vu des pasteurs qui purifient des femmes qui n’arrivent pas à procréer mais en ayant des rapports intimes avec elles. Trop, c’est trop. On ne peut pas accepter que ces choses continuent», dénonce Christian Nkunda.

L’écrivain aborde également la question du rapport entre le travail et la prière. Il invite les Congolais au travail, expliquant que seule, la prière n’aidera pas la RDC à sortir du sous-développement.

Le rapport des Congolais à la bière est l’autre thème abordé dans cet ouvrage.

L’auteur dénonce les mauvaises habitudes de certains Congolais consomment la bière sans modération.

«Je condamne surtout le matraquage publicitaire à la télévision sur les bières fortes dans ce pays. Je me rappelle qu’il y a une loi qui interdit le passage de publicités autour des bières pendant la journée», explique-t-il.

Christian Nkunda estime que la consommation excessive de bière et la propension à sacrifier le travail pour la prière freinent le développement du pays.

INTERVIEW: Il parle de son ouvrage dans cet entretien avec Denise Maheho

http://www.radiookapi.net/2016/10/05/actualite/culture/christian-nkunda-publie-propos-de-la-biere-et-de-la-priere: