Naupess Kibiswa

Inline image 1
 
Naupess Kibiswa
Il aura tenu pendant une semaine. Naupess KIBISWA, professeur à l ISTM Kinshasa ( Institut Supérieur des techniques médicales) et ancien secrétaire général du syndicat national des agents de la santé ( SYNCAS) a décidé de mettre fin à sa grève de la faim. A travers ce mouvement, le professeur gréviste revendiquait le paiement de ces arriérés de salaire de sept mois. Contacté par Infos Grands Lacs, il justifie sa décision par la visite des responsables des confessions religieuses qui lui ont exhorté à reprendre la vie normale. Les hommes d’ églises ont promis d’ accompagner le syndicaliste dans sa démarche au près du gouvernement. Naupess KIBISWA qui a tenté de faire un sit- in la semaine passée devant l’ office du premier ministre a été victime de brimades aux mains des policiers affectés à la primature. Mercredi, le Prof KIBISWA s’ est rendu à son poste de travail mais il plaide également pour le dédommagement de la famille d’ un infirmier, membre de son syndicat qui s’ est immolé à Gemena, dans la province de l’ Equateur, toujours pour un dossier de revendications salariales. Naupess KIBISWA est au micro de Jean Pierre KAYEMBE, correspondant IGL à Kinshasa.
 
Kinshasa: Un syndicaliste suspend sa grève de faim

Leave a Reply